Médecins et associations profitent aussi du business de l’expulsion

 Cette année, 25 millions d’euros serviront à financer ce que l’Etat appelle « la prise en charge sanitaire et l’accompagnement social » des détenus en centre de rétention. Une thune qui sert notamment à (...)

 Article original.

Mis en ligne par anticra
 20/07/2021

Médecins et associations profitent aussi du business de l’expulsion

 Cette année, 25 millions d’euros serviront à financer ce que l’Etat appelle « la prise en charge sanitaire et l’accompagnement social » des détenus en centre de rétention. Une thune qui sert notamment à (...)

A Bas les CRA ! A bas l’enfermement !
Faire sortir la parole de l’intérieur, Soutenir la lutte à l’extérieur

« Pourquoi ce site ?

Cela fait des décennies que l’État a mis en place une machine à déporter qui repose sur différents dispositifs : tri entre étranger.e.s, enfermement et contrôle massif via des « des centres d’accueils »,fichages, rafles et placements dans des prisons pour étranger.e.s (appelées CRA, Centre de Rétention Administratif).

La menace de l’arrestation permanente sur un simple motif administratif envoie un message clair à toute une partie de la population : ferme ta gueule et baisse les yeux !

Depuis plusieurs années aussi, les dispositifs du PRADHA (programme d’accueil et d’hébergement des demandeur.se.s d’asile), CADA (centre d’accueil pour les demandeur.se.s d’asile ) ; CAO (Centre D’Accueil et D’Orientation), CAES (centre d’accueil et d’examen des situations) ; etc. se multiplient et permettent de toujours plus ficher, interner et contrôler les copain.e.s demandeu.r.ses d’asiles.

Pour les copain.e.s dont les papiers ne sont pas reconnus par l’État et pour celle.ux dont les demandes d’asile sont refusées, le risque c’est le CRA et au minimum une OQTF (obligation à quitter le territoire) en cas de contrôle ou d’arrestation par les flics.

Un CRA, c’est une prison administrative pour étranger.e.s, donc pas besoin d’un juge au pénal pour t’y mettre. Pour le moment, c’est 45 jours pendant lesquels la police peut te déporter à tout moment. En janvier ça passera à 90 jours : trois mois. Trois mois pendant lesquels tu peux te faire déporter de force, violemment avec quasi pas d’affaire, où tu es enfermé.e et entouré.e de keufs. Trois mois pendant lesquels tu ne peux pas gérer tes affaires, où tu peux perdre ton travail puis ton appart parce que tu ne peux pas payer ton loyer ! Trois mois sans accès aux soins.

Les déportations se font de manière violente : copaine.e.s, attaché.e.s et caché.e.s voire bâilloné.e.s ou drogué.e.s. Les flics de l’escorte essaient de les faire passer pour des criminel.le.s ou des terroristes auprès des passager.ère.s pour empêcher les élans de solidarité.

Parce que l’État veut invisibiliser la machine à déporter et le contrôle social qui est derrière, notre réaction c’est de faire sortir
la parole des copain.e.s à l’intérieur des CRA et de lutter à leurs
côtés depuis l’extérieur !
C’est pour ça qu’on diffusera autant que possible ces paroles et des nouvelles des CRA en IDF. Mais aussi pour que les copain.e.s de l’intérieur puissent se transmettre des outils de luttes, rester en
contact, se soutenir même après un transfert…

On en parle dans une émission de radio :
le 4e vendredi du mois sur FPP à 19h Radio 106.3, l’émission l’Envolée contre toutes les prisons. »

Les articles 

Expulsions : les compagnies aériennes y trouvent leur compte

Expulser a un coût et là-dessus, l’Etat ne lésine pas. En 2021, il prévoit de consacrer plus de 34 millions d’euros à ce que (...)
27/07/2021

Médecins et associations profitent aussi du business de l’expulsion

Cette année, 25 millions d’euros serviront à financer ce que l’Etat appelle « la prise en charge sanitaire et l’accompagnement social » des (...)
20/07/2021

Surveillance, bouffe, nettoyage… les groupes charognards qui font tourner les (...)

En 2021, 40 millions d’euros seront claqués pour faire tourner les 25 CRA et les 20 LRA (Local de Rétention Administrative). 3ème volet de (...)
13/07/2021

Le business de la machine à expulser : de juteux contrats pour les constructeurs de (...)

Les projets de construction et d’extension de CRA profitent aux habituels bétonneurs, comme Bouygues, Eiffage, Vinci mais aussi à une (...)
6/07/2021

Des architectes aux avocats vendus à la pref’, le business de la machine à expulser

La politique raciste du gouvernement, qui agrandit ou construit de nouveaux CRA pour enfermer toujours plus d’étrangers en vue de les (...)
29/06/2021

Au parloir du CRA de Vincennes, l’humiliation quotidienne

Au centre de rétention administrative de Vincennes, impossible d’avoir une discussion privée avec le proche que l’on vient visiter. Les (...)
25/06/2021

Au CRA de Vincennes, « le juge c’est un robot ou quoi ? »

Moins de 10 minutes, c’est ce qu’il faut à un juge des libertés et de la détention pour prolonger l’enfermement de détenus en centre de (...)
3/06/2021

Contre la construction de prisons pour étranger.e.s, le 19 juin 2021, on marche sur le (...)

Contrairement à ce qui a été annoncé auparavant, la manifestation aura lieu le 19 juin à 15h et pas le 12 juin. Ce texte a été écrit (...)
18/05/2021

« Cra-taule-Cra-taule… ça s’arrête quand ce délire ? »

Dans les centres de rétention administrative (Cra), refuser un test PCR peut conduire en taule. S’essuyant les pieds sur la liberté de (...)
9/05/2021

L’ETAT CONSTRUIT DES CRA ET DES PRISONS, DETRUISONS-LES !

L’État poursuit ses objectifs racistes de traque, d’enfermement et de déportation des personnes qui n’ont pas les bons papiers : après les (...)
3/05/2021

  Portail

Vos commentaires

Nouveautés sur le Web 

 cette semaine: 38 articles référencés

Contre le passe sanitaire et son monde – Manif'Est- Anti-K

  https://manif-est.info/ La mobilisation contre le passe sanitaire et l’annonce des réformes antisociales à venir grossit de manifestations (...)
29/07/2021

Gramsci : un marxisme singulier, une nouvelle conception du monde- Anti-K

  Yohann Douet 16 juillet 2021 Gramsci : un marxisme singulier, une nouvelle conception du monde 2021-07-26 À l’occasion de la [...] Lire (...)
29/07/2021

Manifestation du 24/07 contre le pass sanitaire à Limoges- La bogue

  Ce samedi, à Limoges, comme dans près de 200 villes en France, des milliers de personnes sont descendues dans la rue pour montrer leur (...)
29/07/2021

L'Espagne aussi songe à réformer son système de retraite- The Conversation

  Le projet fait l’objet d’un certain consensus, ouvre la voie à la couverture du déficit par l’État mais suscite la polémique quant à savoir (...)
29/07/2021

Syrie : une stabilisation en trompe-l'œil- The Conversation

  Alors que Bachar Al-Assad vient d’être réélu président, l’illusion de stabilité du pays cache mal un chaos généralisé, susceptible de (...)
29/07/2021

Loi sanitaire : la tribune unitaire devient une pétition- Syndicollectif

  La CGT et Attac font circuler cette pétition, en prolongement de la tribune unitaire parue il y a quelques jours (lire ici : (...)
29/07/2021
 BAROUD International | 1998 · 2021